[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Comités consultatifs thématiques

Le comité consultatif des jeunes

La ville de Libourne a fait le choix dès 1990 de créer un Conseil municipal des enfants regroupant des élèves de CM1, CM2 et 6e.
Elle élargit aujourd’hui le dialogue et invite les 13-25 ans à s’impliquer et à prendre toute leur place dans la vie de leur cité.

Pour qui ?
Ce comité comprendra des jeunes de 13 à 25 ans qui ont une activité à Libourne, qu’elle soit associative, étudiante, ou professionnelle et des personnalités qualifiées.

Pourquoi ?
Réunis au sein d’un comité consultatif des jeunes, ils seront sollicités pour faire des propositions aux élus et débattre des dossiers intéressant la jeunesse, mais aussi sur des sujets plus transversaux (cadre de vie, environnement, développement professionnel, sport, culture, etc.).

L’idée est d’établir un lien privilégié, que les jeunes soient consultés pour pouvoir participer à l’évolution de leur ville et recréer un dialogue constructif et au long terme entre les élus et la jeunesse.

Comment participer ?
Tu as entre 13 et 25 ans et t'investis sur Libourne (pro, étudiant, asso.), remplis le formulaire ci-dessous.

Plus d’infos contactez la mairie au 05.57.55.61.98.

Le comité deux roues

Créé lors du conseil municipal du 30 septembre 2014 et présidé par Agnès Séjournet, adjointe au développement durable, il est chargé de l’élaboration des tracés et itinéraires sur la ville dédiés à tous les usagers qui ne prennent pas la voiture.

Le comité des déplacements doux a été réuni pour la première fois début novembre, et rassemble un collège d’élus et de personnalités qualifiées, parmi lesquelles un expert en déplacement, des présidents d’associations de cyclistes, des représentant de la police et de la gendarmerie.

Une première esquisse de schéma permettant de mieux intégrer les cyclistes dans la circulation devrait être présentée début 2015. Elle servira ensuite de base de travail pour finaliser la proposition.