[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Le musée des beaux arts

Musée des beaux-arts
Adresse
: 42, place Abel Surchamp - 33500 Libourne - (2ème étage de la mairie)
Tel : 05 57 55 33 44
Horaires : le mardi après-midi de 14h à 18h et du mercredi au samedi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h. Fermé le dimanche, le lundi, le mardi matin et les jours fériés.
Entrée gratuite. Visite commentée sur demande.

Son histoire
Le musée des beaux-arts de Libourne est né de la volonté du duc Elie Decazes (1780-1860). A partir de 1818, alors qu’il venait d’être nommé Ministre de l’Intérieur par Louis XVIII, il fit envoyer à Libourne des œuvres majeures qui seront les premiers dépôts de l’Etat et le fonds constitutif du musée.

Historique des collections
Tout au long du XIXe et du XXe siècle, profitant de donations, de legs, d’achats et de dépôts, le musée s’est considérablement enrichi.
Accueillies jusqu’en 1836 au Couvent des Ursulines, site de l’actuelle médiathèque, les collections furent transférées par la suite dans les locaux de l’Hôtel de Ville datant du XVème siècle et agrandi à la fin du XIXème siècle.
Actuellement, un choix d’œuvres appartenant aux collections du musée est présenté au deuxième étage de l’Hôtel de Ville dans les salles d’expositions permanentes.
La chapelle du Carmel est devenue, depuis la fin des années 1980, la salle d’exposition temporaire du musée.
Le musée des beaux-arts de Libourne est un établissement reconnu « Musée de France » par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Les œuvres

Diaporama
Audiodescriptions

Une borne interactive

Le musée a encore enrichi le contenu de la borne interactive mise en accès libre dans les salles permanentes permettant ainsi aux visiteurs de découvrir le musée de façon autonome et ludique : histoire du musée, présentation des collections, oeuvres en réserves, métiers du musée, jeux pour les enfants...

Acquisitions 2017

Trois œuvres ont été acquises cette année :
- « Fabricius refusant les présents de Pyrrhus » de Louis Jean François Lagrenée, encre et lavis sur papier, dessin préparatoire de la toile déjà présente au musée
- « L’Atelier » de Willem van Hasselt, huile sur toile, 60 x 73 cm
- « Vue de Libourne, quai Souchet » de Jean-Jacques Alban de Lesgallery, gouache sur papier, 12 x 18 cm
Ces œuvres sont à découvrir dans les salles du musée.