[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Hôpital Robert Boulin

Projet du nouvel hôpital

Travaux déjà réalisés

L’hôpital Robert Boulin, premier centre hospitalier d’Aquitaine hors CHU de Bordeaux, premier employeur de Libourne (environ 2900 agents, auxquels il faut ajouter les 220 médecins), s’est lancé dans un gros projet de restructuration.

La Municipalité s’est engagée à accompagner cette grande institution libournaise en créant notamment un giratoire rue le la Marne afin de réguler l’accroissement des flux de circulation attendu sur cet axe et de desservir la futur entrée de l’Hôpital.
Les travaux se sont déroulés du 16 juin au 4 septembre 2014, réalisés par la société Atlantic Route.

Le nouveau projet

L’Hôpital Robert Boulin est un acteur essentiel pour la ville de Libourne et son territoire avec ses 400 000 journées d’hospitalisation par an, ses 50 000 passages aux urgences et ses 123 000 consultations.

L’évolution de la politique de santé et les conditions hôtelières vis-à-vis de la concurrence ont obligées le centre hospitalier de Libourne à entamer une réflexion de modernisation de ses locaux dès 2004.

L’hypothèse d’une reconfiguration partielle in situ a été privilégiée et validée par la Municipalité ainsi que le Conseil de surveillance de l’Hôpital le 5 juillet 2011, plusieurs raisons ont justifié ce choix :

  • Préserver les avantages d’un centre hospitalier situé au cœur du tissu urbain libournais (transports en commun, maintien des emplois libournais),
  • Amoindrir les coûts d’investissements (170 millions), le plateau technique existant étant conservé,
  • Eviter un impact environnemental en évitant de générer une nouvelle consommation d’espace.

Les caractéristiques principales du projet sont les suivantes :

Créer un bâtiment d’hospitalisation et de consultation d’une capacité de 475 lits et de 33 places de jour (78% des chambres seront à 1 lit). A noter que les 20 places manquantes (actuellement 495 lits et 60 places en hôpital de jour) seront distribuées en réanimation, oncologie et la médecine ambulatoire passera de 10 à 25 places.

La surface de construction sera de l’ordre de 44 000 m² (38 000 m² de surface de plancher et 6000 m² de parking en sous sol) répartis sur 6 niveaux (3 niveaux de stationnement en sous sol dont un niveau réservé au personnel).

Réorganisation du schéma de voirie (cf création du giratoire rue de la Marne notamment).
L’entrée principale, patients/visiteurs, sera créée au niveau du portail du bâtiment de la fondation Sabatier (ancien accès principal).

2 nouveaux accès seront créés rue de la Bordette (entrées/sorties urgences) et l’accès sud rue du Docteur Schoelcher sera conservé.

La construction neuve doit s’achever au mois de juin 2017, pour une mise en service début 2018.