[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Restauration

Mon contact : Espace familles

Moment agréable de partage, d’écoute et de communication, le temps du repas fait l’objet d’un projet éducatif global, incluant également les temps de repos, d’activités libres, d’ateliers pédagogiques, de sieste pour les plus jeunes… précédant et suivant le repas lui-même.

Règlement intérieur (pdf - 170 ko)

La cuisine centrale de Libourne vous informe que les plats servis sont susceptibles de contenir des traces de céréales (gluten), crustacés, œufs, poisson, arachides, soja, lait, fruits à coque, cèleri, moutarde, graines de sésame, anhydride sulfureux, lupin, mollusques.

Un repas de qualité

La restauration scolaire est redevenue municipale à la rentrée scolaire 2012-2013. La Ville a fait le pari de la qualité, passant d’une cuisine d’assemblage, à une cuisine qui cuisine !

L'assiette respecte désormais le rythme des saisons. Les plats industriels, les OGM, les huiles de palme et de coprah, l’aspartame, les viandes reconstituées sont exclus de la composition des menus.

L’engagement de la municipalité ?
Augmenter les approvisionnements en produits issus de l’agriculture bio et/ou de produits issus des circuits courts.  

L’objectif ?
Atteindre 20% en valeur d’achat sur la valeur totale des approvisionnements.
Les produits bio servis aujourd’hui sont le pain, les féculents, les yaourts et les œufs. A l’avenir seront introduits de nouveaux produits  BIO  tels que les volailles, certains fruits et légumes…

Origine des viandes
100% des viandes et volailles servies sont d’origine française et de race à viande ou label rouge.

  • Le bœuf : origine France VBF (race à viande)
  • Le veau : origine France VBF (race à viande)
  • L’agneau et mouton : origine France
  • Le porc : origine France Label rouge
  • La volaille : origine France , poulet Label rouge 

Billet nutritionnel

Billet nutritionnel : Lutter contre le gaspillage alimentaire en Gironde

Le Département a fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire une action phare de son action sur la réduction des déchets.

Trop de déchets dans ma cuisine !

Plus de 20 kg d’aliments par personnes sont gaspillés chaque année à domicile dont 7 encore emballés, ce qui représente un gaspillage de 400€ par famille et par an.

Des conseils pratiques pour mieux consommer et moins gaspiller

Le Département a élaboré avec ses partenaires deux cahiers de préconisations et de retours d'expérience afin de limiter le gaspillage alimentaire :

  • l’un sur la thématique du gaspillage alimentaire dans la restauration collective
  • l’autre sur le gaspillage au sein des ménages

Les groupes de travail étaient composés d’acteurs de la restauration collective publique et privée, de collectivités locales ayant la compétence déchets, d’associations environnementales et de consommateurs, de chambres consulaires et d’universités.

Découvrez quelques idées de recettes pour cuisiner les restes de nourriture en téléchargeant le document ci-dessous.

Étiquetage nutritionnel

Une expérimentation de logos nutritionnels en septembre 2016

Pour fournir aux consommateurs une information adaptée au moment de leurs achats et dans l'objectif de permettre à tous une alimentation saine et équilibrée, Marisol Touraine a annoncé le lancement de l'expérimentations de logos en septembre 2016 auprès des consommateurs en conditions réelles d'achat.

Plus d'informations en cliquant ici

Jeune fille face à un self service

Inscriptions

Dans chaque école publique de Libourne, le service de restauration scolaire fonctionne les jours de classe. Les inscriptions doivent être renouvelées chaque année scolaire.

Les fiches d’inscription sont envoyées aux familles avant la rentrée scolaire, puis sont disponibles à l’Espace familles ou téléchargeables ci-dessous.

Tarifs

Pour les habitants de Libourne, le Calcul du quotient familial détermine le prix du service pour chaque usager, en fonction des revenus du ménage.