[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Renforcement des mesures de restriction d'eau en Gironde

La canicule et le manque de pluies ont considérablement diminué les réserves d’eau à l’échelle du département. De ce fait, un arrêté réglementant temporairement l’écoulement, les prélèvements et les usages de l’eau avait été publié par la préfecture, le 6 juillet dernier.



La situation n’ayant pas évolué, le préfet vient d’en publier un second encore plus restrictif faisant appel à la mobilisation de chacun pour préserver la ressource en eau.


Nouvelles mesures d’interdiction en vigueur :

Prélèvement sur le réseau d’adduction d’eau potable


- l’arrosage des espaces verts publics ou privé, dont les pelouses, parcs, ronds-points, espaces publics enherbés, le lavage des voies et des trottoirs sont interdits à partir du réseau d’alimentation en eau potable 3,5 jours par semaine, soit mardi, jeudi, samedi et dimanche matin.
- le lavage des véhicules en dehors d’une station de lavage professionnelle, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires ou de sécurité civile) ou technique (bétonnière…).
- l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures, afin d’éviter une évapotranspiration maximale de l’apport en eau, le nettoyage des terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux.

Interdictions totales de prélèvements d’eau dans les cours d’eau suivants
 :

le chenai du Talais, le Deyre, le Glaude, la Jalle de Castelnau, la Salle de Breuil, le Tursan, le ruisseau de la Grave, le Lisos, l’Andouille, le Moron, le ruisseau de la Virvée à l’amont du pont des Planquettes, la Barbanne, le Palais (le Ratut), la Gravouse et Seignal.


Ainsi que :

- dans les canaux ou plans d’eau qu’ils alimentent,

- dans les trous d’eau, réserves ou puits en communication hydraulique directe avec ces cours d’eau,

- dans les trous d’eau, eaux closes et puits, situés à moins de 100 m du lit mineur de ces cours d’eau,

- dans les sources ou réserves alimentées en permanence par une source, situées dans leur bassin versant respectif.

Mesures de sauvegarde du milieu

Les travaux sur berge ou reprofilage programmés ou déjà autorisés sont suspendus sur l’ensemble des cours d’eau cités ci-dessus, excepté dans les zones des cours d’eau soumises à l’influence de la marée.



Dispositions visant l’écoulement des eaux

Les manœuvres de vannes et empaillements des ouvrages de retenue sont interdits sur l’ensemble des cours d’eau cités ci-dessus, excepté dans les zones de cours d’eau soumises à l’influence de la marée.



Ces nouvelles mesures sont valables jusqu’au mardi 31octobre 2017 à minuit (sauf suspension, abrogation anticipée ou prorogation, justifiées par une évolution de la situation).