[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Restauration d'une oeuvre en public

Les visiteurs du musée des beaux-arts peuvent assister à la restauration de l’œuvre d'Edmond Dupain « Les Girondins Pétion et Buzot le soir du 30 prairial » ou « La mort des derniers Girondins », une huile sur toile datant de 1880 de grandes dimensions (225 cm de haut sur 320 cm de large).
Une occasion d’admirer et de comprendre le travail de Tiziana Mazzoni, restauratrice qui avait restauré durant 3 années dans la même salle l’œuvre imposante de Pierre-Jérôme Lordon «  L’arrestation de Saint Marc ».
Pour cette dernière, l'objectif n'est pas de rendre à la toile son aspect primitif. L'oeuvre a un vécu qu'il ne faut pas nier. Il est ici question de protection et d'une intervention qui se voudra la plus neutre possible : la réversibilité de l'intervention est une règle d'or.

Les interventions sont à suivre au Musé des beaux arts de Libourne, Deuxième étage de l’Hôtel de ville.
Jours et heures d’ouverture :
Le mardi de 14h à 18h
et du mercredi au samedi, de 9h30 à 13h et de 14h à 18h.
Entrée libre.